PocKetGirL StyLe

:o)

30 juin 2008

Le test de la patate...

patate

Coucou tous...

Bon ben je suis reviendue...

Commençons par le commencement : je vais bien, ne t'en fais pas...

Oui... Même que, armée d'un week-end de trois jours je me suis requinquée l'esprit que ça m'a fait du bien !

Pour tout te raconter, vendredi, je suis allée à la plage, bronzer un peu ce corps blanchâtre qui faisait douter quant à mes origines du sud... (ce que l'amas de poils sur mes bras, est lui, bien là pour les confirmer... (mes origines du sud!... Tu suis?...)... (je sais, c'est un petit peu compliqué, mais reprenons les choses comme nous les avions quittées : en queue de poisson... ou de calamar si tu n'aimes pas les dorades !)... (hein?!... Quoi, c'est n'importe quoi?!...)... (je confirme, c'est n'importe quoi !)

Bref. Vendredi donc, je suis allée à la plage. Où, en mollusque que je suis, je me suis attrapée un coup de soleil... (ne chante pas "un coup d'amour, un coup de je t'aime"... sinon on va plus s'en sortir après !)... (c'est malin, je l'ai dans la tête maintenant... on fait comment?!)... Pourtant, je m'étais protégée, nom d'un petit boudin ! Je m'étais gracieusement z'étalée de la crème protection 20, que je me suis dit, que vas-y Jacko le rayon UV, tu peux toujours courir pour traverser la tartinette que je me suis faite sur tout le corps...

Mais que nenni !... Tu parles Robert... Tu vois pas que je suis telle une petite écrevisse, sur les cuissots, le bidou, le décolleté et le visage... Oui, ca fait beaucoup, tu notes.

Bon... Je me dis alors que, c'est la merde car samedi prochain j'ai le mariage d'une de mes meilleures amies, et qu'il est totalement inconcevable que je pèle et que je perde un millimètre de peau bronzée durement acquise.

Sur ce, arrive samedi. Sauf que samedi, c'était l'enterrement de vie de jeune fille de ma copine la susnommée. Enterrement qui s'est soldé d'une première partie en thalassothérapie. Donc, pendant que notre future mariée se faisait dorloter, profitant des soins que nous lui avions offerts, nous (les accompagnatrices), avons fait les crêpes le long de la piscine, au soleil...

Je te raconte pas l'état de mon coup de soleil !

Sauf que... le salopiaud étant bien installé sur les zones précisées plus haut, et qu'il est toujours pas possible que je pèle tel un petit serpent doré, il me fallait, urgemment,  un technique pour ne pas peler...

Aussitôt dit, aussitôt fait, internet mon ami, m'a donné la solution : La patate !...

Le conseil, qu'est sité plein de fois sur le net donc, c'est qu'il faut couper une pomme de terre en deux, te frotter le coup de soleil avec, quand c'est sec, tu passes une seconde couche, et après, tu gardes le bronzage telle une fée... En clair, la patate, c'est magique...

Je t'explique pas la mission d'hier soir, avec mon tartinage de patate sur tout le corps et sur le faciès... J'etais au taquet... une vraie déesse de la purée, je te jure !

Bref... vu que je suis en phase de test, on sait pas si ça marche vraiment ce truc...

Je te promets je te tiens au courant !

Bon allez, tu penses à moi ce soir avec mon repatatage de visage, hein?!

Mais au fait, tu connais toi le coup de la patate pour les coups de soleil?...
Pi, si t'as d'autres conseils, je suis preneuse aussi !!! ^^...

Posté par pocketgirl à 08:00 - Commentaires [14] - Permalien [#]